Résidences Electroni[k] ► 3 nouveaux projets

Publié le 2 février 2023 /

Chaque année, l’association Electroni[k] porte un ou plusieurs projets de résidences. Après La Géante Histoire et Plongées Animées avec Elly Oldman, et Lignes Sensibles avec A.I.L.O, ce sont 3 nouvelles résidences qui seront menées. À la croisée de la pratique artistique, de l’appréhension des nouvelles technologies et de la médiation culturelle, les résidences Electroni[k] permettent la rencontre d’un territoire ou d’un établissement scolaire avec un.e artiste.

Symphonie Électronique, Benjamin Le Baron au Collège des Hautes-Ourmes (Rennes)
Octobre 2022 – avril 2023

Les élèves de 4ème et de 3ème interrogent les rapports entre musique et nouvelles technologies pour constituer un orchestre alliant musique acoustique et électronique. À partir d’une banque sonore ou d’enregistrements live de leurs instruments, les élèves composent des interludes électroniques sur le logiciel Live. Elles seront diffusées et chorégraphiées en avril lors du CHAMD #2 au Conservatoire de Rennes, site du Blosne.

Diplômé d’un Master en science de l’environnement, Benjamin Le Baron affine son goût pour les musiques électroniques, acoustiques et les expérimentations numériques en tous genres. Il développe un travail de designer sonore pour installations et applications, et co-fonde plusieurs groupes (F.HIRO, FRAGMENTS, etc). En 2021, il présente avec Tristan Ménez la performance Instabilités au festival Maintenant.


Symphonie Électronique bénéficie du soutien du Département d’Ille et Vilaine.

Tout terrain, La bonne pioche au Collège St-Joseph (La Guerche-de-Bretagne)
Février – mai 2023

Le collège St-Joseph initie un projet sur 3 ans de réaménagement de la cour de récréation en collaboration avec élèves et artistes. Entre urbanisme, création sonore et arts plastiques, ce premier temps sera consacré à transformer une partie de la cour en une piste sportive, interactive et ludique.

Marlène, Line et Romane, sont trois artistes plasticiennes réunies sous le collectif La bonne pioche. C’est au travers de l’image imprimée en sérigraphie qu’elles expriment leur pratique collective. Elles mettent en place un processus de création comme moyen de donner forme à leurs imaginaires respectifs. Un mot, une expression, une idée, une sensation peuvent être l’amorce de productions graphiques. En 2021, elles déclinent l’identité visuelle d’Icinori en atelier de sérigraphie pour le festival Maintenant.


Tout terrain bénéficie du soutien du Ministère de la Culture (DRAC Bretagne) et du Département d’Ille et Vilaine.

Les Sons Perdus, Félix Blume à l’École Les Ardoisières (Sainte-Marie)
Mars – mai 2023

À la recherche des bruits du vivant, les élèves allant du CP au CM1 porteront une attention sensible au paysage sonore de la commune de Sainte-Marie (35). Les sons seront isolés pour apprécier leur singularité et créer un dispositif d’écoute interactif, véritable inventaire sonore de la commune. 

Félix Blume, est artiste sonore et ingénieur du son. Il façonne le son comme une matière pour créer ses pièces sonores, ses vidéos, ses actions ou installations. Son travail, centré sur l’écoute, nous invite à transformer notre perception de l’environnement. En 2021, il présente l’installation Essaim à l’Hôtel Pasteur dans le cadre du festival Maintenant.


Les Sons Perdus bénéficie du soutien du Ministère de la Culture (DRAC Bretagne), du Ministère de l’Éducation et de l’association des parents d’élèves.
→ Soutenir le projet