Instabilités

Benjamin Le Baron & Tristan Ménez (FR)

Performance arts & sciences

Catégorie(s) : /

Type :

Instabilités est un projet performatif, né de la rencontre entre deux artistes ayant la volonté de créer une œuvre hybride, entre art, sciences et outils numériques.

Au travers d’expérimentations sur les fluides en mouvement et la mise en vibration, les artistes illustrent l’idée que l’infiniment petit et l’infiniment grand peuvent présenter nombre de similitudes dans leur fonctionnement et leur qualité plastique. À partir de manipulations reposant sur la mécanique des fluides, qu’elle soit statique ou dynamique, cette performance propose aux spectateur·rice·s une composition de tableaux cinétiques et sonores, entre abstraction et représentation du réel. 

En s’inspirant de l’imaginaire scientifique et de la science fiction, la performance présente une traduction poétique et sensible des expériences sur les vibrations de fluides en mouvement.

En images

Les artistes

Benjamin Le Baron

Diplômé d’un Master en science de l’environnement, Benjamin Le Baron affine son goût pour les musiques électroniques, acoustiques et les expérimentations numériques en tous genres. Il développe un travail de designer sonore pour installations et applications, et co-fonde plusieurs groupes (F.HIRO, FRAGMENTS, etc). Depuis 2018, il collabore avec Tristan Ménez sur la performance Instabilités, pour laquelle il compose une approche musicale ambiante et hypnotique.

Instagram  Bandcamp

Fragments  Black Velvet Stereo

© Gwendal Le Flem

Tristan Ménez

Plasticien inscrit dans le champ des relations Art/Sciences, Tristan Ménez est diplômé d’un Master recherche en Art et Technologies à l’Université de Rennes 2. Entre Op’art et Art cinétique, il interroge à travers ses expérimentations sur les ondes vibratoires, le son et la lumière, notre perception du mouvement, du temps et de l’espace. En lien avec Le Bon Accueil, lieu d’art sonore, il crée une installation hommage à l’expérience “Les cordes de Melde”. Ses investigations sur le son inspirées d’expériences scientifiques du 19ème siècle orientent son travail sur les ondes vibratoires associées au contact de l’eau et crée ainsi l’installation “Bloom”, préfiguration de sa prochaine pièce “Pulse”.

Facebook  Instagram  YouTube

© Ludivine Bigot

Informations

Résidences de création :

  • Janvier 2020 : résidence au Château Éphémère – Carrière-sous-Poissy (78)
  • Juillet 2020 : résidence à l’ASCA – Beauvais (60)
  • Janvier 2021 : résidence à l’Antipode MJC – Rennes (35)
  • Mars 2021 : résidence à La Carène – Brest (29)
  • Septembre 2021 : résidence à l’ASCA – Beauvais (60)
  • Octobre 2021 : résidence à l’Antipode MJC – Rennes (35)

Sortie de création :

  • Septembre 2021
  • Performance tout public, à partir de 4 ans

Prix :

  • Lauréat de l’appel à projets 2021 de Némo, Biennale internationale des arts numériques de la Région Île-de-France, portée par Le Centquatre-Paris.
  • Lauréat de l’appel à projets 2021 pour la 9ème édition du Festival La Science de l’Art, porté par le Collectif pour la culture en Essonne (CC91).

a.coursan [at] electroni-k.org
02 99 59 55 57

Équipe artistique :

Direction artistique & créations visuelles : Tristan Ménez
Créations sonores & sound design : Benjamin Le Baron

Accompagnement et production :

Instabilités est une création accompagnée et produite par Electroni[k], en coproduction avec l’Antipode MJC, l’ASCA Beauvais, le Château Ephémère et La Carène (SMAC de Brest Métropole).

En vidéos

Autres projets