The Ceremony ► nouvelle collaboration internationale

Publié le 23 janvier 2020 / -

Loïc Koutana (BR/FR), NSDOS (FR), Zorka Wollny (DE/PL) présentent : The Ceremony (INT)

une série performative en trois actes à Rio de Janeiro / Berlin / Rennes, 2019-2020

Dans un climat d’insécurité nationale et internationale, l’un des plus grands défis contemporains est la naissance de nouvelles communautés. The Ceremony est un projet performatif initié par Novas Frequências (Rio de Janeiro) qui réunit Loïc Koutana (BR/FR), NSDOS (FR) et Zorka Wollny (DE/PL). Développé en collaboration avec les festivals ICAS (International Cities of Sound) CTM (Berlin) et Maintenant (Rennes) avec le soutien du Goethe Institut et de l’Institut français, cette création traite les questions de la migration, l’identité, les minorités et les spécificités spatiales à travers des performances collectives en trois parties. The Ceremony veut célébrer le multiculturalisme à une époque où le respect, la solidarité et les droits de l’homme semblent en danger.

  • Migration Series I – Rio de Janeiro, nov/déc. 2019
  • Migration Series II – Berlin, jan/fév. 2020
  • Migration Series III – Rennes, oct. 2020

The Ceremony est un projet porté par les membres du réseau ICAS Novas Frequências (Brésil), Maintenant Festival (France) et CTM Festival (Berlin), avec le soutien du Goethe-Institut et de l’Institut Français.

LES ARTISTES

LOÏC KOUTANA (BR/FR)

Danseur, mannequin

Il y a quatre ans, le mannequin Loïc Koutana a échangé Paris, sa ville natale, contre São Paulo.  C’est au Brésil que cet artiste français d’origine africaine développe non seulement sa carrière de mannequin, mais aussi sa carrière d’interprète de danse contemporaine, l’un des principaux noms de la vie nocturne underground de São Paulo avec Teto Preto, le groupe de Laura Diaz, l’un des créateurs du Mamba Negra. Koutana est un artiste multi-artiste, un curateur et aussi un youtuber. Bientôt il sortira son premier album “Ser”, produit par Zopelar.

NSDOS (FR)

Hacker et musicien électronique

Après des études de danse, NSDOS, alias Kirikoo Des, cherche à créer des sons sur lesquels poser ses mouvements. Il a ensuite dû imaginer un nouvel ordre sonore, une approche alternative de la musique – par l’abstraction. Parfois appelé le “hacker de la techno”, l’artiste déforme les outils technologiques en créant le lien entre les machines et la matière. Il recueille des données vivantes à l’aide de capteurs ou de dispositifs interactifs et les injecte dans le squelette rectiligne de la musique électronique pour en faire une matrice organique. NSDOS invite le public à repousser avec lui les limites du corps, des objets et des sons.

ZORKA WOLLNY (DE/PL)

Compositeur, activiste

Zorka Wollny crée des compositions acoustiques pour les institutions, les usines et les bâtiments vides. Ses œuvres se situent dans un espace entre l’art, le théâtre et la musique contemporaine, et sont toujours étroitement liées au contexte historique et fonctionnel de sites architecturaux spécifiques. Ses œuvres ont été exposées dans les plus prestigieuses institutions d’art contemporain et festivals de musique du monde entier.